agnes

# a serbian film

Une belle dernière ligne droite avant la dinde.
Ils étaient tous là, pour le dernier sprint.
La ligne d’arrivée sera jeudi prochain, juste avant le MDJ du travail gratuit.
Ils courent, ils courent ces furets des hacherspace-fablab-créative.
Et seront tous prets, demain.

Maxime a annoncé qu’il imprimerait sa première pièce la semaine prochaine.

pikachu

Marianne a promis qu’elle tuerait son premier adversaire en combat singulier et sans doute à coup de bouclier à clous la semaine prochaine.

bouclier

Serge a donné un coup de main à Hugo sur son projet de modélisation chevaline.

chaine

Antoine a promis de re-former FMB au maniement de la CNC.
Pour ce qui est des avancées du jour de son projet d’éoliennes, il préfère utiliser son jocker de l’année 2016.

eolienne

Bjorn a fusionné son projet de AtariPunkConsole, son chenillard, et la boite à rythme online de Djo en ce magnifique objet. (Clique sur l’image si tu en veux plus )

bjorne

Philippe a collé le futur Yoyo sur un socle cumulant les propriétés du miroir et de la tache d’huile de vidange dans une flaque d’eau.

yoyo

JLB s’est fait aider pour dépanner son PC et ainsi a pu modéliser sa pièce sur Openscad. La Foldarap n’a pas voulu l’imprimer et il faut respecter le libre arbitre des machines… Alors on coupe des fils électriques pour se venger sur quelque chose décrété inerte.

jlb

On a cru la Foldarap sortie d’affaire… mais non : même la buse débouchée, son lit reste froid 🙁

repair

Madame Filipi s’est passionnée pour la confection de mini-pantalons en tissus ignifugé.

ken

Guillaume a présenté le concept de patch* Pure Data à Maxime et a lancé une bouteille à la mer de Serge pour lier touchOSC à Pd.

* Le saviez vous ? Le terme « patch » vient des bouts de rubans adhésifs qu’utilsaient les geek des 60s pour debuger leurs codes en carte perforée. (Source : olivier T).

Et comme trop souvent chez la Labomedia, tout fini en chanson :

# tout est pardonné

Une journée noire de plus.
Tazonnages et froidure.
Les écrans qui vous brûlent les yeux,
L’air vicié qui vous brûle la gorge,
MeshLab qui fait planter votre ordi auquel vous venez justement d’ajouter de la RAM neuve
Pronterface qui refuse positionner au centre du bed votre objet à imprimer,
Et ce foret qui grave correctement le premier PCB et qui se foire sur les suivants
Pourtant, le bit de Dieu fut foisonnant comme sitout était pardonné !

Commençons par la fin.
Serge a lancé un script en honneur à Donald Trumpe : il crée 100 logs sur un serveur à la suite.

img_7380

Dom se remet au travail sur son robot qui sert l’apéro et l’adapte à son robot à 2 roues.

img_7379

Benjamin a acheté un ordinateur à 9 euros pour en faire le support à son futur 12 titres

img_7378

Ludo fait vibrer une boule de Kinder

img_7375

Avec une belle pédale

img_7374

Serge continue le débugage de son Pong à 4 joueurs

img_7373

ou 10

img_7371

ou 9

img_7370

ou 8

img_7369

ou 7

img_7368

ou 6

img_7367

ou 5

img_7366

ou moins.
Gaziel a accordé son Karimba avec sa meuleuse DIY

img_7364

Il a fait de la pub pour le logiciel Repetier

img_7363

Et a présenté son joystick musical
Ci-dessous de Joystick

img_7362

Et ici, l’instrument de musique avec son pavillon amplificateur.

img_7359

Gaziel a aidé madame Filipi pour imprimer un demi tambour pour la rock n roll band a base de barbie transgenre pour Ouïe bien entendu.

img_7357

Gui a gravé des PCB pour l’atelier de samedi… mais on a déjà parlé de la malédiction de la journée (qui aura des conséquences directes sur le Sita )en début d’article.

img_7356

Guigui a présenté aussi des petites plaquettes vertes qu’un collègues du fablab de l’hotel Dieu lui a donné pour bétatester depuis la province le projet Ecopen

img_7355

Maxime a tazonné sur son imprimante Picachu.
Elle réchauffe une tasse de café mais imprime peu.

img_7353

Guigui a présenter l’objet de toute les convoitises. il s’est fait voler le premier qu’on lui avait offert et s’en ai acheté un pour continuer son betatesting. Il cassera le visage du prochain qui lui volera son jouet.

img_7352

Il faut aussi finir le fromage, les cacahuètes et le vin de l’AG de la semaine dernière.
Tout est pardonné.

howdeep

# howdeepisyourlove

C’est le clip que Youtube m’a imposé à la suite de celui que j’avais choisi pour tester le débit de notre ligne Free. Quelle importance de perdre 40% des paquets si une vidéo de Rihanna ne rame pas.
C’était quelques minutes avant le Bit de dieu
C’était quelques heures avant le P’tit Luc.

Au moment où François présentait son œuvre, la soupe cuisait, le vin chambrait dans son cubi à température ambiante , la bière entourée de fromages se rafraîchissait dans le frigo, l’huile se chargeait de sel le long des cacahuètes offertes dans leur bol.
Rien ne pouvait présager de ce qui allait arriver.

acro

Joseph avait besoin d’un chat sur mesure pour parler à plusieurs d’un projet à kickstarter. Eh bien, on n’est jamais si bien servi que par soi même : il l’a fait.

talktalktalk

Bjorn en convertissant sur AtariPunkConsole en chenillard entrait par la grande porte dans la grande famille des artistes numériques qui font clignoter des leds.

chenillard

Maxime est venu assidûment tous les dimanches que le Seigneur a mis à sa disposition pour motoriser son imprimante Pikachu et ainsi la faire entrer dans la grande famille des Reprap, secteur Itopie

itopie

La confiance de Guillaume envers la Chine et ses revendeurs européens s’était déjà un peu fissurée au moment où il présentait sur Space4046. Ce n’est que le lendemain que la goutte d’eau fit se briser le bol et que désormais la souveraineté électronique sera exigée pour toute œuvre d’art numérique impliquant de l’électronique ou de l’informatique.

sapce4046

Antoine partagea avec les laborantins sa joie provoquée par une réussite. Un combat de longue halène pour stabiliser le courant était remporter grâce à une Arduino habilement placée dans le circuit électrique.

eolienne

Un jeune homme nommé Hugo, nous a présenté son projet de cheval mécanique dont la mobilité sera assurée par un moteur d’horloge franc comtoise.

cheval

C’est dans un chaos émotionnel et sonore proche de l’Ohayo de l’équipe exsangue de la Labomedia, soutenue par quelques adhérents hagards, observa de ses propres yeux se dérouler son procès sous la forme d’une AG toute en longueur, souffrance, trollages imbéciles, vains larsens, bière sans bulle.

ag

Mais gardons la pêche et souvenons nous des bons moments de notre enfance,
Tout au fond, sous les carcasses de nos rêves brisés, il reste notre amour encore vivant.

Howdeepisourlove ?
Plutôt profond… ouais, bien profond.

//
Et si tu veux en savoir plus sur les Openateliers ci dessus, clique donc sur les images, tu decouvriras une vidéo et du son.
//

# Tu ne te feras point d’image taillée

, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur le bit de dieu, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.»
(Exode XX, 4)