# obsolescence

SpiderAlex a présenté la dernière édition du manuel pour la souveraineté technologique.

Guillaume a présenté la pédale de fuzz qu’il a fabriqué la nuit dernière.

Alex a présenté son cadeau de Noel : un laptop en bois

Simon a résolu son problème de contrôleur Midi, en le cassant definitivement lors de se tentative de réparation.

Jean Marc utilise une clé TNT pour scanner le réseau GSM. Il a réussi à intercepter un SMS (chiffré).
Son but ultime est de repérer les mouchards qui scannent certaines zones.

Gaziel a continué sa recherche autour du graveur de vinyle sur un support CD.

Bjorn s’est mis au Python dans l’optique de trouver du travail qui lui permettra de s’offrir des restos italiens après les Bit2dieux

Samedi 13 janvier à partir de 17h, c’est l’AG de la Labomedia. Venez donc.
Jeudi 18, c’est le MDJ autour de la stratégie de cyber-communication femmes activistes pro-avortement en amérique centrale. Venez donc.

# vie de château

Si, au lieu de nous lancer dans la rétro-ingénierie de la BlockChain, nous avions acheté il y a 6 mois des BitCoins, nous ne serions peut être pas là à écrire des comptes rendus d’OpenAtelier mais plutôt  au volant d’une voiture de sport rose sur le circuit automobile d’une île paradisiaque, en train de faire la course avec JamieRokwaïe, Elvis Presley, Adolf Hitler et Prince.

C’est peut être pas un mal, finalement.

Et puis, à la Labomedia, on est au chaud, on a presque une connexion internet et on n’a pas besoin de chasser pour manger comme le font nos grands bourgeois parisiens. En plus, le monde du financement participatif nous permet même de prétendre à la vie de château. 

Fuck le BitCoin, vive le BitdeDieu.

Benoit Bjorn a eu de courage de partager avec l’assistance sa passion cachée pour les trous dans la ferraille. Depuis quelques temps déjà, il passe le plus clair de son temps à percer des trous de plus en plus larges dans des plaques de plus en plus épaisses.
Le plaisir de la montée en puissance du foré.
D’abord, un petit qui tourne vite, puis la taille du dessus.
On règle la courroie de transmission entre le moteur et le mandrin en fonction de la largeur du foré.
Une fois la largeur idoine, on peut y glisser une tige filetée, avec sa rondelle sur mesure et ses vis.

Cet outils est utile pour sertir deux goulottes dans un cadre de vélo au niveau de l’axe de direction.
Björn vous parlera des heures de son vélo en plomb, si vous lui demandez.

Guillaume prépare avec passion son set avec la Sirène.
Pour elle, il a créé une pédale et l’a agrémentée de boutons en bois façonnés à l’imprimante 3D.
Imprimante 3D, Bois…..Pas possible vous dites-vous ?
Et bien non : l’Humanité a réussi grâce à son intelligence sans borne à mettre le bois en tube. Ou plus exactement en fil à imprimer.
M.A.G.I.E

Serge a partagé avec l’assemblée médusée ses avancées sur la teleportation du wiki actuel de la Labomedia vers le nouveau/futur docuwiki de la Labomedia.
Un robot prend chaque information du vieux-wiki-tout-moisi, la copie, la nettoie, la réconforte, lui donne confiance en elle-même puis la colle dans le nouveau docuwiki, avec ses draps propres et repassés.

Comme vous le voyez sur ces images, Max est un sacré support technique sur ce chantier.

Ismael, notre ex stagiaire, aujourd’hui stagiaire au 108 a réparé notre table de mixage 8 pistes en panne depuis 3 ans. Sur l’image ci-dessous, vous le voyez enseigner à Ben (venu découper une plaque de plexi à travers laquelle ses oiseaux passeront de la partie supérieure de leur cage vers la nourriture) comment dessouder un condensateur mort.

Jérémie a présenté sa console de jeux en construction.
Des manettes, des boutons, une RaspberryPI, beaucoup de soudures, une entrée électrique et bientôt, une sortie HDMI, un vidéo-projecteur intégré.
On ne peut plus attendre.
Go Gaziel, Go !

Zoltan a présenté l’avancement de son show audio-visuel qui sera livré le 1er janvier.
Un live électro illustré en temps réel par des vidéos.
Simon travaille actuellement sur un nouveau logiciel SonicPI sous lequel se cache superCollider.
Son live de tablas n’est pas encore prévu, mais vous serez prévenus dès que nous aurons l’info.

Olivier est passé taxer des feuilles, un filtre et du tabac.
Comme on dit dans le milieu de la rue : ta ke ta gueule pour fumé, mec !
Mais c’est son bit à lui et il faut l’accepter.
La semaine prochaine, peut être présentera il la sérigraphie qu’il a fabriqué en PACA la semaine dernière.

Voilà.
C’était un super openatelier.
Même Clémans Didié est venu nous voir, c’est pour dire !

Pour info, vous trouverez ci-dessous le pré-programme du futur pour les Sita et les MDJ de la saison 2017/18. Bientôt, vous serez consultés pour connaître vos motivations, vos envies, vos vétos.

Sita

– kit de pollution et /ou biofeedback (La Perco)
– ATtiny, kit électronique pour des synthés a faire soi-même
– Circuit bending pour Marine (2 jours pendant vacances scolaire)
– Programmation console/jeux (Benoit à motiver pour un SITA/MDJ)
– Badge qui clignote avec ton nom (Clémans)

– chimie faire du savon en forme de coeur, vin de plante (?)
– ne rien faire en s’amusant
– fait ton bot internet / ifft
– écriture collective science fiction (Spideralex et Camille) mais pas avant septembre.
//
le saviez vous : une IA écrit le chapitre 8 d’Ari Potter)
//

MDJ

– concours de air-jjg
– la blockchain (forme a trouver)
– jeux vidéo (expliqué avec spectacle de marionnettes)
– Sécurité/insécurité numérique (jérémie)
– Ne rien faire en s’amusant ( réflexion sur la productivité ) benoit

# reine dé neiges

Un jeudi froid et humide.

18h45 : présentation de résidence sobre mais éclairante.

Cécile et Anne sont venues à nouveau chez la Labomedia pour continuer leur projet à épisode
On se souvient de « À votée » en française dans le texte pérformée au Bouillon avec Coraline Cauchi
Aux OAVL, elles se sont orientées vers les biographies de femmes sur wikipedia : Wikifenia
Leur sélection s’est concentrée sur les actrices du premier féminisme (bien souvent veuves et institutrices).

Cette nouvelle étape de travail et beaucoup plus ambitieuse : Elles veulent désormais mélanger pièces plastiques, ateliers, outils en ligne, visualisation, editathon.
Elle mise sur la mise en commun des talents divers pour faire monter la sauce.

Le travail en cours avec Coraline porte sur Madeleine Pelletier (première psychiatre française radicale et jusqu’au boutiste : pro-célibat,  pro-virginité, pro-avortement, #balancedonctonporc).
Le texte produit par les Robertes Larousse est un parcours subjectif de liens en liens (N+2 génération de lien, pour être exact) autour de la page wikipedia de Pelletier.

Si vous ne comprenez pas, venez donc le 21 mars à la Ruche pour une performance de 40 minutes + visualisation de l’ensemble des articles du corpus

19h39 : un bit de dieu minimal mais primordial.

Serge nous a présenté son travail sur TapOSC et Pure data.
Il bouge les sliders sur son smartphone (dégooglisé) et controle son ordi.
Et vice et versa !

Charlotte a réalisé un tangram,

Gaziel a nettoyé la decoupe laser et a imprimé une cock de téléphone pour Simon.

Tout est bien qui fini bien

 

# un été indien dans la ville

Notre atelier est localisé au meilleur endroit pour au maximum profiter des journées ensoleillées orléanaises. Je vous conseille de venir y bricoler, surtout les jours sans nuages, ou alors les jours où il y a des beaux nuages. Si les impératifs professionnels vous empêchent de venir à l’atelier du c01n aux heures où le soleil brille, je vous conseille de démissionner.

Compte rendu de l’open atelier du 16 novembre

Ce fut une journée tranquille.
Peu de Laborantins derrière leur paillasse ce jeudi de novembre.
Cet échec de popularité est pourtant propice au travail.
Tous les open Ateliers sont des réussites
Et chaque fois, c’est pour des raisons différentes.
C’est magnifique !

Djo

Djo nous a presenté la version 1.6 de son beatmixer.
Désormais, on peut jouer à plusieurs, au même moment, à des endtoits différents du monde.
Pas mal, comme évolution.

Simon

Pour la noél de son petit frère, Simon a fabriqué 2 manettes de console.
Sa console de jeu est en fait une RaspberryPi qui bien que ne mesurant que 9  x 6 cm contient 10 consoles et des centaines de jeu !

 

Serge

Toujours dans la veine du jeu vidéo Serge a réinventé le Pong.
celui ci fonctionne avec un moteur blender et est jouable sur un ordi ou un téléphone ou les deux en même temps.

 

Jeudi prochain : c’est le début de l’Anthropocène venez nombreu(ses)x