#réddition spéciale n°200

Chloé a pris une heure de PPP2P / Puredata avec Olivier afin d’être plus à l’aise sur les éventuelles modifications qu’elle devra effectuer sur un patch de détection de mouvement. Ceci dans le but de capter les mouvements d’un potier en train de manipuler un tour pour en imprimer les variations avec une RepRap.

poterie

c10n

Dominique a essayer de dégripper au mieux la colonne à perceuse qu’il nous avait amené la semaine passée.

colonne

Guillaume a modéliser une nouvelle pièce pour faire le joint de l’évacuation de la découpe laser.

aeration

Antoine a construit une roue dentée avec des feuillards pour sa turbine d’éolienne mais n’en a pas du tout été satisfait.

eolienne

roue_dentee_feuillard

Six Minitel ont tourné le dos à Athéna qui a travaillé sur la mise en page de sa thèse en LaTeX.

latex

Lucas a réfléchi au dispositif qu’il va réaliser pour le Cabinet de curiosité des langues de France.

credo

Alessandro a obtenu un début de prototype d’une installation visant à orienter la flamme d’une bougie en fonction des mouvements de la tête.

arduino

flamme_arduino

Nicolas nous a présenté pour la première fois le rendu graphique de son programme Wikimap qui tente de cartographier les liens hyperstextes de wikipedia.

wikimap

Adrien a présenté sa PirateBox.

CC_meta CC_meta_TCP

Olivier a montré un effet vidéo sous processing obtenu en mixant deux sketchs précédents.

Sylvain a marqué 30 000 points en réussissant à obtenir un serveur local pour six Minitels à partir d’une RaspberryPi. Ci-dessous, il y a donc six minitels indépendants qui permettent de consulter une animation érotique d’époque, « Justine » inspirée d’une histoire du Marquis de Sade.

minitel_2

minitel

Et, il s’est offert le luxe d’ajouter 120 000 points en mettant en place un vrai serveur de Minitel interrogeable par téléphone. Sur la photo ci-dessous, le contenu de ce qui s’est affiché sur l’écran du Minitel a été reçu par une ligne téléphonique standard après avoir composé le numéro du serveur.

minitel_3

Joseph nous a présenté un CMS qu’il a écrit en 84 lignes de PHP et qu’il a appelé tout simplement Void. Ce qui est formidable, c’est qu’il a écrit ce CMS pour pouvoir communiquer facilement sur un autre projet consistant à fabriquer son propre sampler : Samplerbox.

samplebox

Enfin, nous avons enchaîné avec notre surprise-partie surveillance de masse  en diffusant Citoyenquatre, notre suédage de Citizenfour. (ci-dessous la bande-annonce mais bientôt le film)

Et nous avons poursuivi et conclu par une très précieuse discution concernant la surveillance de masse en général et la Loi Renseignement en particulier en présence Jean-Marc Bourguignon aka fo0 de Telecomix et Olivier Laurelli aka Bluetouff de Reflet.info.

soiree_surveillance_de_masse