OAVL#8, jour 6

C’était l’avant dernier jour des OAVL#8, on s’en souviendra.

Aurélia et Christophe présentent les partitions de leur opéra arménien pour 6 choeurs.
Il sera performé le soir même lors du Bit2dieu.

Nos amis des Portes Logiques présentent leur dispositif de diffusion sonore multipoint à interface tactile intuitive.

Max présente son montage électronique pour le hachage de tension.

 

Rémi à l’image de ses chemises est resté énigmatique sur ses dernières compositions musicales.
Il a participé avec Max à l’atelier Ibniz proposé par Emoc et à discuté avec plein de monde.

 

Fred nous parle de son système de visualisation de données

 

Lydie présente sa robe de jardinage sous le haut patronat de Sainte Anne.

 

Diane présente sa boite flambante neuve.

Benoît parle de son système de régulation de la température d’eau pour révéler les pellicules argentiques. Il semble que le volume d’eau a chauffer ne soit pas suffisant pour le contrôler avec cette techno.

 

Amélie veut monter une startup autour du mobilier de la labomedia.

 

Garance a fait écouter aux laborantins son montage de mots tirés de son horoscope et enregistrés un à un via son téléphone.
Elle s’est alors envoyé par SMS ces sons d’une durée d’une seconde.
Elle les a monté dans une playlist VLC.
Pour en obtenir texte bizarre dont W.B. serait fier.

 

Cécile et Anne ont beaucoup discuté et son arrivée à un point de consensus pour la continuation sereine de leur projet à 4 (ou 6) mains.

 

Mareck a dessiné un hommage au projet Bidons auquel il rêve d’adapter un vélo comme moteur de roue à aube.

Philippe a percé la cuve d’un extincteur pour y poser une valve.
Vous en saurez plus en lisant le compte rendu du jour 7 des OAVL#8.

 

Dans ce bol à boulons/écrous d’un poids de 312 grammes sont réduites 2 éoliennes et 3 ans de boulot. Bravo Antoine !

 

Guillaume s’est aperçu que 2 pins de ces connecteurs à la con sont cassés.
Peut être est-ce la cause de sa panne d’ordi ?