Archives mensuelles : novembre 2017

# reine dé neiges

Un jeudi froid et humide.

18h45 : présentation de résidence sobre mais éclairante.

Cécile et Anne sont venues à nouveau chez la Labomedia pour continuer leur projet à épisode
On se souvient de « À votée » en française dans le texte pérformée au Bouillon avec Coraline Cauchi
Aux OAVL, elles se sont orientées vers les biographies de femmes sur wikipedia : Wikifenia
Leur sélection s’est concentrée sur les actrices du premier féminisme (bien souvent veuves et institutrices).

Cette nouvelle étape de travail et beaucoup plus ambitieuse : Elles veulent désormais mélanger pièces plastiques, ateliers, outils en ligne, visualisation, editathon.
Elle mise sur la mise en commun des talents divers pour faire monter la sauce.

Le travail en cours avec Coraline porte sur Madeleine Pelletier (première psychiatre française radicale et jusqu’au boutiste : pro-célibat,  pro-virginité, pro-avortement, #balancedonctonporc).
Le texte produit par les Robertes Larousse est un parcours subjectif de liens en liens (N+2 génération de lien, pour être exact) autour de la page wikipedia de Pelletier.

Si vous ne comprenez pas, venez donc le 21 mars à la Ruche pour une performance de 40 minutes + visualisation de l’ensemble des articles du corpus

19h39 : un bit de dieu minimal mais primordial.

Serge nous a présenté son travail sur TapOSC et Pure data.
Il bouge les sliders sur son smartphone (dégooglisé) et controle son ordi.
Et vice et versa !

Charlotte a réalisé un tangram,

Gaziel a nettoyé la decoupe laser et a imprimé une cock de téléphone pour Simon.

Tout est bien qui fini bien

 

# un été indien dans la ville

Notre atelier est localisé au meilleur endroit pour au maximum profiter des journées ensoleillées orléanaises. Je vous conseille de venir y bricoler, surtout les jours sans nuages, ou alors les jours où il y a des beaux nuages. Si les impératifs professionnels vous empêchent de venir à l’atelier du c01n aux heures où le soleil brille, je vous conseille de démissionner.

Compte rendu de l’open atelier du 16 novembre

Ce fut une journée tranquille.
Peu de Laborantins derrière leur paillasse ce jeudi de novembre.
Cet échec de popularité est pourtant propice au travail.
Tous les open Ateliers sont des réussites
Et chaque fois, c’est pour des raisons différentes.
C’est magnifique !

Djo

Djo nous a presenté la version 1.6 de son beatmixer.
Désormais, on peut jouer à plusieurs, au même moment, à des endtoits différents du monde.
Pas mal, comme évolution.

Simon

Pour la noél de son petit frère, Simon a fabriqué 2 manettes de console.
Sa console de jeu est en fait une RaspberryPi qui bien que ne mesurant que 9  x 6 cm contient 10 consoles et des centaines de jeu !

 

Serge

Toujours dans la veine du jeu vidéo Serge a réinventé le Pong.
celui ci fonctionne avec un moteur blender et est jouable sur un ordi ou un téléphone ou les deux en même temps.

 

Jeudi prochain : c’est le début de l’Anthropocène venez nombreu(ses)x