# reine dé neiges

Un jeudi froid et humide.

18h45 : présentation de résidence sobre mais éclairante.

Cécile et Anne sont venues à nouveau chez la Labomedia pour continuer leur projet à épisode
On se souvient de « À votée » en française dans le texte pérformée au Bouillon avec Coraline Cauchi
Aux OAVL, elles se sont orientées vers les biographies de femmes sur wikipedia : Wikifenia
Leur sélection s’est concentrée sur les actrices du premier féminisme (bien souvent veuves et institutrices).

Cette nouvelle étape de travail et beaucoup plus ambitieuse : Elles veulent désormais mélanger pièces plastiques, ateliers, outils en ligne, visualisation, editathon.
Elle mise sur la mise en commun des talents divers pour faire monter la sauce.

Le travail en cours avec Coraline porte sur Madeleine Pelletier (première psychiatre française radicale et jusqu’au boutiste : pro-célibat,  pro-virginité, pro-avortement, #balancedonctonporc).
Le texte produit par les Robertes Larousse est un parcours subjectif de liens en liens (N+2 génération de lien, pour être exact) autour de la page wikipedia de Pelletier.

Si vous ne comprenez pas, venez donc le 21 mars à la Ruche pour une performance de 40 minutes + visualisation de l’ensemble des articles du corpus

19h39 : un bit de dieu minimal mais primordial.

Serge nous a présenté son travail sur TapOSC et Pure data.
Il bouge les sliders sur son smartphone (dégooglisé) et controle son ordi.
Et vice et versa !

Charlotte a réalisé un tangram,

Gaziel a nettoyé la decoupe laser et a imprimé une cock de téléphone pour Simon.

Tout est bien qui fini bien