Fwd: Re: #Rappel à tarte

Nicolas est venu recevoir petite une initiation à Python qui a aboutie à la production de cette formidable image :

nicolasMaxime a continué son apprentissage de Gerix, pour se rendre compte que c’était peut-être une vieillerie.

Jean-François c’est penché un peu plus sur Flux TaBec.

cloud

Olivier a présenté le Cloud obtenu à l’Atelier du c01n la veille suivant le kata : Inkscape > Kokompe > LinuxCNC > Circuit Imprimé

Vincent a présenté un poème moléculaire à base d’ion Cu2+.

 

#à copier/coller sur les murs

Jean-François est venu toper des infos complémentaires sur la solution de régie de stream en Puredata et cela tombait bien car Olivier venait de quasiment finir sa documentation sur le Wiki afin qu’elle soit opérationnelle pour la session de Badaboum Géant envisagé pour concevoir la prochaine affiche de la « Faites des 01« .

Voici le teaser qui en est sortie :

affiche

Didier a essayé de résoudre un problème de droit d’accès à solution de partage de fichier basée sur une RaspberryPi, mais il a été bien embêté car il n’a pas réussi à reproduire le problème en question sur notre réseau local.

Serge en est aux finitions concernant son scanner 3D DIY.

À 19h00, la session de Badaboum Géant a commencé et fut transmit en direct sur Dailymotion pour Romain.

fluxtabecCapture-7Puis à 19h09, Olivier a présenté son petit bit de Dieu de la semaine au travers de sketchs processing qui front « baver » les pixels.

arc-1

arc-2

arc-3 Philippe a fait 10 pompes pour l’occasion.

pompes

Cet émouvant compte-rendu à été publié le .

#histoire de dire

François est passé se mettre à jour sur le partionnement afin d’installer un petit Linux qui va bien.

Serge est entré dans la dernière ligne droite de la confection de son scanner 3D en finissant d’imprimer toutes les pièces.

Maxime a installer une BackTrack dans une VirtualBox afin de découvrir (avec son autorisation (et en plus c’est vrai)) le mot de passe du Réseau Wifi de son prof de musique.

Olivier a présenté son Code barre à cocktail qui fait de la « musique » en lisant des codes barres avec un scanner USB via PureData. Et il était bien content de pouvoir enfin utiliser un patch qu’il avait tissé en 2011 pour répondre à une question posée sur Codelab.

Cet émouvant compte-rendu à été publié le .

#Précédemment, aux Open Ateliers…

Petit récapitulatif des moments forts des Open Ateliers qui n’ont  pas eu de compte-rendu :

  • #LolDeOufMalade // jeudi 13 février
  • #à plume // jeudi 20 février
  • #à la masse // jeudi 27 février
  • #sérieusement ? // jeudi  6 mars
  • #poème de Terre // jeudi  13 mars
  • #à l’horizon // jeudi  20 mars

Serge a conçu jour après jour un scanner 3D afin de reproduire un petit bonhomme en mousse avec une imprimante 3D dont vous pouvez admirer le résultat :

IMG_1199

IMG_1200

La réplique n’a pas encore toute sa tête à cause d’un problème technique survenur lors de l’impression, mais le processus de scan est entièrement fonctionnel.

Pour cela, il a écrit un programme en Python qui prend des photos du petit bonhomme sur 360° éclairé successivement par deux lasers différents. Parce qu’il est plus facile de faire tourner le petit bonhomme que la caméra et les lasers, le programme pilote, via une carte Arduino, un petit moteur pas-à-pas récupéré sur une imprimante.

Ici, les deux lasers sont allumés en même temps, mais lors de la captation des images, ils le sont successivement. De même, il y a une boite qui recouvre le dispositif pour que seul le faisceau du laser soit visible.

Ici, les deux lasers sont allumés en même temps, mais lors de la captation des images, ils le sont successivement. De même, il y a une boite qui recouvre le dispositif pour que seul le faisceau du laser soit visible.

800px-S_0Une fois la prise d’image effectuée, celles-ci sont automatiquement traitées avec la librairie OpenCV pour Python pour déterminer les coordonnées des points du bonhomme éclairé par le faisceau du laser. Ces coordonnées sont ensuite corrélées avec l’angle de rotation du bonhomme pour obtenir un nuage de points en trois dimensions.800px-Set_gary_max_2mesh_mousse_clean

Ce nuage de point est alors traité par Meshlab (nettoyage, calcul des normales, calcul des faces) pour obtenir une modélisation du petit bonhomme dont l’export en fichier .stl rend possible son impression par des logiciels standard d’imprimantes 3D.

IMG_0932IMG_0931IMG_1180Son projet est documenté ici sur notre Wiki.

Et les versions sont téléchargeable :

Olivier a présenté son générateur aléatoire d’exposition photographique de canard développé sous Processing.

canards

Dont il ne s’est finalement pas servi pour agencer l’exposition photographique de canards qu’il a réalisé avec Marie pour XUL VI.

canardsA été aussi montré un générateur de poésie en Python qui exploite le dictionnaire des synonymes d’Open Office pour remplacer aléatoirement des mots par leur synonymes. Par exemple, ce petit texte donne :

A chaleurs comme déployé un promoteur de livre en Python qui exploite le fermage des synonymes d’Open Office en compagnie de bouleverser aléatoirement des mots par leurs synonymes. Par super, ce neuf parlement fixe :

Puis, pour offrir une illustration visuelle à ces poèmes, ainsi qu’à ceux de « Serviette Farcie » un générateur de patchwork a été écrit en Python pour aller chercher sur le moteur de recherche Bing une image pour chaque mots pour ensuite les redécouper et les placer en mosaïque. Par exemple, le texte précédemment transformé donne :

illustrOctav3 a fini par jouer son propre code Python en binaire sur un orgue :

Cet émouvant compte-rendu à été publié le .

#en promotion

Joëlle est venue se nourrir de pluridisciplinarité numérique afin d’alimenter une conférence améliorée visant à présenter le site méta-œuvre de La cage de l’ombre forte

la_cage_de_l_ombre_forte-1024x565

Olivier a présenté le nouveau pian1st3 du Labomedia limité à une octave et fonctionnant avec des contre-poids (des plombs de pêche de 25g).

IMG_0916

Sylvain a présenté un kaléidoscope qu’il écrit avec Processing afin de répondre à une question sur Codelab.fr

imago

kal-2

kal-1

kal-3

Serge a présenté l’avancé de son scanner 3D en pyhton + arduino

scaner-3D

Paula et Jean-Noël sont passés présenter leur résidence de 2 semaines au sein du 108 autour du projet OSWASH qui vise à « proposer un atelier théorique et pratique sur l’impact des technologies de lavage du linge sur les pays pauvres, l’éducation des enfants et l’émancipation des femmes dans le monde ».

tumblr_n02cbfHEC91trstpxo1_r2_500Cette sessions c’est terminée par une exceptionnelle réunion de préparation de XUL VI

xul-VI

#à plier selon les pointillés

Une troublante composition à base de radiateur a été réalisé afin de produire un cliché émouvant de plus pour le formidable site Fond de tasse de Clément.

IMG_0820Le sacrifice de 15 PC a tout de même été nécessaire pour cela.

radiateur

#perpendiculaire

Lors du Bit de Dieu, notre pian1st3 a interprété pour la première foi la pièce « 256 octets pour 1 octave » conçu spécialement pour lui.

Les amateurs apprécieront la délicate réparation du piano effectuée pour l’occasion avec des pinces croco et des fils d’étain. Certaines touches ayant décider de dysfonctionner spontanément.

IMG_0643

Il a aussi été évoqué l’idée d’organiser des lectures afin d’agrandir son répertoire.

#de rappel

Outres les formidables choses qui se sont passées ce jour là, Camille nous a présenté les mitaines qu’elle a tricoté pour les 40 ans de Benjamin (les plus avisés auront lu 40 en binaire sur la main gauche).

IMG_0611Pour le Bit de Dieu, Olivier a présenté un programme formidable en Python+OpenCV qui affiche plein de fenêtre de vidéo qui bougent sur l’écran.

python-OpenCV

#pour faire le point sur le pixel

Loïc a présenté un petit script JS qui lui permet de calculer la distance qu’il aurait parcouru, à pied, en vélo, à cheval, en avion pendant le temps (particulièrement long) qu’a mis un « Colissimo 48h » pour être acheminé par La Poste d’Espagne jusqu’en France.

retard-colissimo

Serge a présenté son adaptation sur Blender de la visualisation de données personnelles stockées par Google que Loïc avait effectuée avec Processing.

orleans

terre

Olivier a présenté son adaptation en python + OpenCV, sur une Raspberry Pi, du Pianoptique.

pianoptique

Sylvain a réussi a récupérer sur une Raspberry Pi, les événements clavier d’un Minitel en partant directement de la nappe.

clavier-minitel-GPIO

clavier-minitel-GPIO-2

Ceci afin d’avance sur sa renaissance d’un minitel avec une Raspberry Pi.

Camille a continué de tisser son patch de sonification du CAC40 en implémentant la lecture de fichier audio (le son était joué en MIDI jusqu’à présent).

#de trop

Sylvain a fait fonctionner une Sprintel (l’imprimante pour Minitel).

sprintel

sprintel-2

Paula a projeté le film d’animation à base de Lego qu’elle a réalisé à la gloire de Sylvain.

anim-lego

Olivier a présenté la version Processing du Pianoptique en vue de l’utiliser sur une Raspberry Pi.

pianoptique-P5